Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite
Voir ses messages

Le bordel au jardin

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le bordel au jardin

Message par Marron le Ven 27 Jan 2017 - 11:50

Non ce n'est pas encore le bordel dans mon jardin, pas encore...

J'ai visité un jardin l'année passée. La dame vendait des surplus de plantes et elle m'a fait visité son énorme jardin. Son terrain doit faire le double du mien, a peu près 300' x 300'. Elle jardine depuis 30 ans. Son jardin, elle y passe ces étés dedans. Son mari l'aide un peu pour mettre du paillis mais sans plus, c'est pas son dada.

Plus je visitais son jardin, plus je me disais...ben voyons...elle a perdu le contrôle.

Il y a tellement grand à entretenir que même si elle passe ces journées à travailler au jardin, c'est peine perdu. Le désherbage est inutile, les plantes et les mauvaises herbes ont fusionné, les plants trop vieux ont la mine basse, un étang, plus en fonction, n'aide pas au look de jardin à l'abandon. Pourtant, elle y travail fort. C'est à un point tel que je me demande si cela ne nuira pas à la vente de sa maison plus tard.

C'est là que mes idées de grandeur ont pris un coup de poing dans la tronche. Est-ce que plus tard, je serai capable d'entretenir un grand jardin. Mon jardin n'est pas encore très grand. Plusieurs me répètent d'arrêter, que je vais avoir trop d'entretien plus tard. Au début je ne les écoutais pas, mais après cette visite, j'ai vu...

Et vous, est-ce que cette idée vous a déjà traversé l'esprit?


Dernière édition par Marron le Sam 28 Jan 2017 - 19:00, édité 1 fois
avatar
Marron

Nombre de messages : 461
Date d'inscription : 09/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bordel au jardin

Message par Le Grand Duc le Ven 27 Jan 2017 - 12:03

Et vous, est-ce que cette idée vous a déjà traversé l'esprit?
Oui bien sûr, comme bien d'autres quand on prend de l'âge.
Par contre, quand on arrive à la retraite, on a plus de temps à consacrer à son jardin.
Il y a plusieurs trucs pour éviter d'en arriver là, comme par exemple :
- se faire aider par les enfants pour les grosses jobs comme les feuilles à l'automne ou le nettoyage de printemps;
- chaque année refaire au complet une ou deux platebandes de manière à assurer un roulement sur 3 ou 4 ans;
- ameublir le sol pour que le binage soit plus facile;
- ne pas céder à la pression des écolos et ne pas avoir peur de passer un coup de Roundup de temps en temps, même si c'est fait par Monsanto, c'est un produit anodin;
- se munir de bons outils efficaces;
- ne pas faire que des fleurs mais aussi un potager : manger ses propres légumes ajoute à la satisfaction qu'on retire de ses efforts et à la motivation.
- ça aide aussi si on est bricoleur (à suivre dans quelques semaines « Le jardinier démerdard », une rubrique du Grand Duc à venir dans la section Techniques diverses biggrin et voir également Le chemin de Compostelle saison 1
avatar
Le Grand Duc

Nombre de messages : 3112
Date d'inscription : 22/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bordel au jardin

Message par Coxinelle le Ven 27 Jan 2017 - 12:19

Marron a écrit:
C'est là que mes idées de grandeur ont pris un coup de poing dans la tronche. Est-ce que plus tard, je serai capable d'entretenir un grand jardin. Mon jardin n'est pas encore très grand. Plusieurs me répètent d'arrêter, que je vais avoir trop d'entretien plus tard. Au début je ne les écoutais pas, mais après cette visite, j'ai vu...

Et vous, est-ce que cette idée vous a déjà traversé l'esprit?

Ces "plusieurs" sont souvent des non-jardiniers je suppose. Des gens qui ne se voient même pas tondre leur pelouse sans qu'un soupir traverse leur regard. Faut pas les écouter! Coquin

Oui on s'ambitionne et on fait des erreurs qui nous donne de l'ouvrage ( j'en sais quelque chose ) mais comme disait mon père, c'est pas le but qui compte, c'est le chemin.

Je me suis surtout posé la question pour la revente de la maison. C'est pas souvent vendeur un jardin qui demande de l'entretien pour la majorité des gens. Mais on peut toujours distribuer ce qu'il y a en trop et simplifier l'aménagement quand on sait qu'on va partir à la prochaine saison ailleurs par exemple. Sinon ils s'arrangeront. C'est ce que nos acheteurs de l'ancienne maison ont fait après notre départ ( ils ont fait une razzia...pour ne pas dire un massacre...)

Ceci dit, on a le temps de prévenir le coup, que ce soit pour la revente ou parce qu'on vieillit. On sait ce qui demande ou demandera trop d'ouvrage dans le futur. On élimine petit à petit. Chez moi, y'a beaucoup de choses bien compliquées mais je simplifie de plus en plus. Et je ne ferai plus de gros projets qui risquent de me faire mal au dos etc... Pas le choix, le corps ne veut plus suivre et chéri ne peut pas m'aider beaucoup physiquement. Alors on choisit nos batailles. Oui
avatar
Coxinelle

Nombre de messages : 4811
Date d'inscription : 16/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bordel au jardin

Message par JardinsLeeds le Ven 27 Jan 2017 - 12:20

J'ai pas mal les même réflexions que toi Marron ... je commence à m'dire que j'en fais trop
avatar
JardinsLeeds

Nombre de messages : 1281
Date d'inscription : 09/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bordel au jardin

Message par chantrelle le Ven 27 Jan 2017 - 12:45

Je me demande si la dame en question qui s'occupe de son jardin à plein temps maintenant l'a entretenue avant ?

C'est certain que chez-moi c'est un petit terrain 150 x 60 (pas en espace libre là) alors je ne peux pas comparer au beaux espace de campagne. Cependant, je m'imagine mal perdre le contrôle de la mauvaise herbe d'une surface de 300 x 300 en y passant ses journées. Pour moi enlever la mauvaises herbe fait partie des plaisirs de jardiner, je le fait sur une base régulière.

Si j'avais un plus grand terrain j'inclurait probablement des zones d'arbres et arbustes qui peuvent justement être très jollies sans entretient rigoureux.  C'est certain qu'il faut un moment donné couper dans les floraisons traditionnelles et les plantes qui demandent un entretient plus traditionnel pour être jolie.
avatar
chantrelle

Nombre de messages : 5614
Date d'inscription : 09/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bordel au jardin

Message par Marron le Ven 27 Jan 2017 - 12:58

C'est une réflexion plate mais un passage obligé. J'ai vu beaucoup de maisons avec des aménagements à faire peur, donnant un allure de dompe, de terrain pas propre.

J'ai encore beaucoup de plaisir à jardiner, de bons commentaires sur mes aménagements que je cache derrière la maison par peur d'en faire trop en avant.

Je suis encore bien loin de la retraite et je ne veux pas vendre ma maison. Je l'adore ma maison.

Je vais continuer à jardiner, mais ralentir les agrandissements et perfectionner celles que j'ai déjà. Au pire, plus tard, je ferai des heureux en donnant mes plants. Pis du gazon, c'est facile à ressemer. biggrin
avatar
Marron

Nombre de messages : 461
Date d'inscription : 09/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bordel au jardin

Message par chantrelle le Ven 27 Jan 2017 - 13:04

Un autre point qui n'a rien à voir avec le jardinage.

Pourquoi se priver d'un grand jardin dont on a envie juste parce que peut-être ont sera un petit vieux ou une petite vielle qui n'est pas en forme ?

Peut-être qu'on fera partie de ceux qui péte incroyablement de santé woohoo

Si ont ne se prive pas de plaisir à cause de " Oui dire " nous avons plus de chances de péter la grande forme cheerleader
avatar
chantrelle

Nombre de messages : 5614
Date d'inscription : 09/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bordel au jardin

Message par Marron le Ven 27 Jan 2017 - 13:07

chantrelle a écrit:Je me demande si la dame en question qui s'occupe de son jardin à plein temps maintenant l'a entretenue avant ?

C'est certain que chez-moi c'est un petit terrain 150 x 60 (pas en espace libre là) alors je ne peux pas comparer au beaux espace de campagne. Cependant, je m'imagine mal perdre le contrôle de la mauvaise herbe d'une surface de 300 x 300 en y passant ses journées. Pour moi enlever la mauvaises herbe fait partie des plaisirs de jardiner, je le fait sur une base régulière.

Si j'avais un plus grand terrain j'inclurait probablement des zones d'arbres et arbustes qui peuvent justement être très jollies sans entretient rigoureux.  C'est certain qu'il faut un moment donné couper dans les floraisons traditionnelles et les plantes qui demandent un entretient plus traditionnel pour être jolie.

Je crois que c'est ça le problème, les floraisons traditionnelles. C'est un jardin plein soleil avec des fleurs, des fleurs partout. Y'a pas de plantes à feuillage. Je me concentre beaucoup sur les plantes à feuillage qui ont un look égale tout le temps, sans entretien et qui ne donne pas un look de pizza.

Depuis que je suis petite que cette dame jardine, je ne sais pas si elle a été assidue dans l'entretien, mais depuis un bon 5 ans, elle y met un bon 40 heures semaine. Peut être qu'il était déjà trop tard?

Je crois que l'important, c'est qu'elle aime ce qu'elle fait, qu'elle aime son jardin et que ça la rende heureuse et en santé.

Mais c'est certain qu'un jour, à la vente de la maison, il va y avoir une méchante job de pelle à faire.


Dernière édition par Marron le Sam 28 Jan 2017 - 19:00, édité 1 fois
avatar
Marron

Nombre de messages : 461
Date d'inscription : 09/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bordel au jardin

Message par chantrelle le Ven 27 Jan 2017 - 13:07

Marron a écrit:C'est une réflexion plate mais un passage obligé. J'ai vu beaucoup de maisons avec des aménagements à faire peur, donnant un allure de dompe, de terrain pas propre.

J'ai encore beaucoup de plaisir à jardiner, de bons commentaires sur mes aménagements que je cache derrière la maison par peur d'en faire trop en avant.

Je suis encore bien loin de la retraite et je ne veux pas vendre ma maison. Je l'adore ma maison.

Je vais continuer à jardiner, mais ralentir les agrandissements et perfectionner celles que j'ai déjà. Au pire, plus tard, je ferai des heureux en donnant mes plants. Pis du gazon, c'est facile à ressemer. biggrin

Exact c'est le pire qui puisse arriver. Tu resèmes du gazon et tu fais des heureux en donnant tes plantes. Chaque chose en sont temps. Clin d'oeil

Mais oui la réflexion est un passage oubligé.


Dernière édition par chantrelle le Ven 27 Jan 2017 - 13:14, édité 1 fois
avatar
chantrelle

Nombre de messages : 5614
Date d'inscription : 09/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bordel au jardin

Message par kiwi 101 le Ven 27 Jan 2017 - 13:12

J'ai un grand terrain, quand je me suis aperçu que l'entretien de
multiples pb prenait tout mon temps libre et commençait à être une corvée
j'ai mis un stop.
Veux , veux pas, il y a toujours des plantes à diviser ou à déplacer.
Les bordures à entretenir, le sarclage, les plantes et arbustes à tailler...etc.
Mon potager avait diminué à cause du travail qu'il me donnait.
Mon homme s'en occupe maintenant qu'il est à la retraite.

C'est comme décider d'avoir une grande maison, c'est bien beau mais
faut l'entretenir. Ménage, peinture , grand ménage etc.
Sinon c'est pas propre, ni beau.

Il est où le fun dans tout ça ?

Quand c'est rendu un travail , pour ma part, j'arrête
et je profite de ce qu'il y a autour.
avatar
kiwi 101

Nombre de messages : 751
Date d'inscription : 09/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bordel au jardin

Message par Cloo le Ven 27 Jan 2017 - 13:13

Nos préoccupations se rejoignent... Oui

Les premières années de ma retraite, j'étais tout feu, tout flamme, tellement heureuse de pouvoir enfin passer tout mon temps, ou presque, au jardin. J'en ai donc fait pas mal, et quelques agrandissements, même si j'ai un petit terrain de ville.

Depuis un ou deux ans, je n'ai pas fait d'agrandissement. Ce que j'ai suffit amplement pour l'effort que je peux mettre maintenant au jardin. Et en plus, l'an dernier, j'ai dû faire beaucoup de réaménagements en raison de la disparition de deux gros arbustes (lilas + érable japonais), ce qui changeait complètement l'exposition de certains coins, et ce sera encore à retoucher cette année.  

Au début de la saison, on a tellement hâte de jouer dehors, on est très dynamique, on en fait un peu partout, dans tous les coins du jardin. Mais par la suite, au cours de l'été, la lassitude, la fatigue arrivent, et on se sent pas mal plus paresseux rire Alors, oui, comme toi Marron, je vais me contenter de réorganiser et d'essayer d'améliorer les coins existants.

C'est sûr que je me sens moins vaillante d'année en année. L'an dernier, je me suis surprise à penser... quand je serai moins en forme, la cr... d'herbe-aux-goutteux va prendre toutes ses aises dans les coins critiques affraid pour le moment, ça va, j'assume, je fais le ménage régulièrement, je stoppe sa progression, je la cantonne dans le fond, je lui fais la vie dure... mais arrivera un jour où ce sera elle qui aura le dessus affraid j'ai vraiment pas hâte à ce jour-là...

On a quand même hâte de mettre les pieds au jardin, hein? Clin d'oeil


Dernière édition par Cloo le Ven 27 Jan 2017 - 13:27, édité 1 fois
avatar
Cloo
Admin

Nombre de messages : 15522
Date d'inscription : 07/07/2007

http://baseball-ac.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bordel au jardin

Message par Cloo le Ven 27 Jan 2017 - 13:20

kiwi 101 a écrit:Il est où le fun dans tout ça ?
Le fun, il est justement pour certain(e)s dans le fait de jouer dehors, de diviser, déplacer, tailler, oui... mais il faut y aller avec nos forces, et c'est sûr qu'on a moins d'énergie quand les années s'accumulent. Mais tant qu'on peut et qu'on a du fun et de l'énergie, pourquoi ne pas faire ce qu'on aime? Il sera toujours temps de réduire quand on sentira qu'on a moins d'énergie et de plaisir.
avatar
Cloo
Admin

Nombre de messages : 15522
Date d'inscription : 07/07/2007

http://baseball-ac.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bordel au jardin

Message par Marron le Ven 27 Jan 2017 - 15:19

Meme le charmant monsieur Quirion de Florilège réduit son jardin et remplace ses hemerocalles par des petits conifères pour moins d'entretien. L'âge, sa santé et la fatigue l'oblige à réduire.

J'ai eu la demande d'une dame de venir voir si je pouvais sauver son jardin. La dame, maintenant en canne, veuve et propriétaire d'un magnifique terrain en pallier pouvait à peine se déplacer. J'ai fait le tour de ce jardin, abandonné depuis 10 ans à l'herbe aux goutteux. Je ne pouvais rien faire pour elle.

Une pelle méchanique, une décontamination du terrain et on repart de zéro, ou un bâton de dynamite...

Le terrain est irrécupérable à moins de trouver l'herbe aux goutteux joli. Suspect
avatar
Marron

Nombre de messages : 461
Date d'inscription : 09/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bordel au jardin

Message par Viger le Sam 28 Jan 2017 - 8:12

Intéressant comme question et réponses. En vieillissant, on a moins d'énergie et on prend plus de temps à faire la même ouvrage; d'autant plus que le temps passe de plus en plus vite. J'ai un terrain de 30 hectares dans le Bas-St-Laurent et 3 hectares en Mauricie; ça fait grand à s'occuper. Heureusement il ne reste presque plus de travail à faire dans celui du bas du fleuve au point que je m'en invente par plaisir Embarassed
En Mauricie, la plupart des travaux d'envergure sont réalisés. Il ne reste que l'entretien régulier, principalement la tonte de pelouse (une ballade de plaisir en tracteur) et le sarclage. Le sarclage diminue au fur et à mesure que les plates-bandes prennent de la maturité. Il n'y a que les travaux de scie à chaîne qui augmentent (éclaircie dans les plantations). Pour le moment le jardinage ne constitue pas une corvée. Je sais bien que que tout a une fin mais je ne préoccupe pas du futur (mon état, celui du terrain, valeur de la maison...). J'apprécie et savoure plutôt chaque beau moment que la vie m'apporte au présent et je fais confiance à l'avenir Clin d'oeil
avatar
Viger

Nombre de messages : 444
Date d'inscription : 15/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bordel au jardin

Message par Coxinelle le Sam 28 Jan 2017 - 9:22

C'est certain que le plus dur, pour quelqu'un de vraiment passionné/e, c'est de faire le deuil de ses capacités et de son jardin petit à petit ...

Enlever un jardin à un jardinier, c'est comme couper les mains d'un pianiste. Alors c'est important de se trouver d'autres centres d'intérêt en vieillissant si on sent qu'on va devoir tout lâcher au jardin. Ceci dit, la raison nous atteint aussi au fil du temps et atténue les risques de deuil car c'est rarement brutal. L'observation et les décisions se prennent petit à petit. Pour moi, j'ai jamais pu m'attacher à un arbre sans devoir l'enlever dans un court laps de temps. Tous les arbres que j'aimais ont dûs être abattus en dedans de 5-6 ans. Et je ne peux pas vivre sans arbres. J'ai dû en faire abattre deux encore cet hiver à cause du verglas et du poids de la neige. J'ai dû abandonner un grand jardin pour un bien plus petit parce qu'on a dû déménager. Si on lâche pas prise, la vie s'arrange pour nous le faire accepter de force. Alors tant qu'on a du plaisir dans notre jardin, faut surtout pas se limiter et trop s'en faire, comme dit Viger. Il faut en profiter!


Et quand on va voir le jardin de quelqu'un, on sait tout ce que ça demande d'entretien, alors on a davantage de respect. Je le vois bien quand des amis ou de la famille viennent chez nous ( aucun n'est jardinier ) alors mon jardin n'a absolument aucun effet sur eux. Comme s'ils voyaient un mur de ciment. Indifférence totale.  rire Alors faut pas le faire pour les autres, faut le faire pour soi.

Profitons du chemin en sachant que la sagesse fait partie des choses qu'on n'a pas le choix d'atteindre petit à peit mais elle peut bien nous attendre encore un peu... sourire

*surtout que c'est une des plus belles passions au monde...
avatar
Coxinelle

Nombre de messages : 4811
Date d'inscription : 16/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bordel au jardin

Message par Tulipe 127 le Sam 28 Jan 2017 - 10:05

Tout ce que je viens de lire est vraie et on va en arriver là un jour.
Ma méthode à moi ici c'est de vivre au moment présent et ce jardin je le fais pour moi.
C'est mon troisième jardin les deux autres ont disparue avec la vente.
Ca brise le cœur mais en même temps je me suis dit je vais en refaire un autre encore plus beau.
J'ai 70 ans et j'ai encore envie de jardiner et j'espère pouvoir le faire encore longtemps mais je suis consciente que tout peut s'arrêter jour au lendemain et c'est pareil pour chacun de nous peut importe l'âge.
L'important c'est d'en être conscient et de profiter de notre moment présent.
Ici j'ai transformé quelques platebandes avec seulement des arbustes en déménageant les plantes que j'aime ailleurs.
J'ai aussi quelques plates-bandes de vivaces hautes qui prennent toute l'espace et sans besoin aucun d'entretiens à part une coupe à l'automne.
J'ai quelques plates-bandes chouchou qui demande de l'entretien et un suivi régulier elles sont pour le moment bien contrôlées.
Cet été deux amies sont venues m'aider à refaire une plate-bande devant la maison créé il y a 10 ans. Toute seule je n'aurais pas pu.
Au printemps j'organise une journée avec mes petits-enfants pour nettoyer la pelouse et ramasser les débris laisser par l'hiver.
Il reste la rivière d'ajuga pour le moment j'arrive à garder le contrôle mais ça demande une rigueur sans faille,c'est certain que j'ai un plan B pour la suite quand les mulots auront fini de la manger.
Ma sœur est plus inquiète que moi pour la suite des jardins parce que le jardinage c'est pas sa passion.
avatar
Tulipe 127

Nombre de messages : 1897
Date d'inscription : 09/05/2016

http://photobucket.com/albums/a292/tulipe127/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bordel au jardin

Message par Alice le Sam 28 Jan 2017 - 11:22

Comme je te disais l'été dernier, Marron, quand tu m'as demandé si j'aimerais ça avoir un plus grand terrain. J'ai répondu non parce que j'aurais eu tendance à trop agrandir et c'est déjà assez d'entretenir mon petit terrain de ville. J'ai moins de capacité en vieillissant et les maux de dos sont fréquents. Il y a aussi que je n'ai pas encore pris ma retraite donc moins de temps pour le jardin, mais ça s'en vient Cool

J'ai aussi pensé,comme Tulipe, que plus tard je planterai des arbustes sans entretien pour remplacer les plantes qui demandent beaucoup de soins.
Je suis d'accord avec ton point, Marron, sur les plantes à feuillage intéressant toute la saison, c'est aussi un critère important sur mes choix de plantes.
Et j'abonde dans le sens de Kiwi pour la grande maison Oui Comme tu as raison, trop de ménage geek

Pour le moment, le jardinage me passionne encore (quelle belle folie!) et j'y vais à mon rythme pour l'entretien qui n'est pas si difficile du côté mauvaises herbes. Le seul hic, ce sont les nouveautés qui me tentent à chaque saison et auxquelles il faut faire de la place, on s'entend là-dessus, Cloo siffle surprise
avatar
Alice

Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 09/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bordel au jardin

Message par lavandula le Sam 28 Jan 2017 - 14:46

Ce post me fait réfléchir beaucoup...
Je rêvais depuis qu'on est dans cette petite maison à une maison plus à la campagne de Mascouche, avec un immense terrain vierge que je pourrais transformer en grand jardin (un peu comme le tien Tulipe  Clin d'oeil  ) et que je passerais ma retraite à le bichonner et à y couler des jours heureux avec M. lavandula pensive

Nous allons en moto régulièrement en été dans les rangs autour regarder les belles propriétés avec de grands terrain et on regarde souvent les sites immobiliers en attente de trouver la propriété de nos rêves.

J'ai toujours dis que je ne voulais pas une plus grosse maison, un petit cottage comme nous avons suffit amplement pour nous trois et le ménage n'est pas mon fort Rolling Eyes  Mais je trouve mon terrain bien limité et j'ai presque plus de gazon à enlever Coquin  

Je me rend compte à vous lire que je passe tous mon temps libre en été à travailler au jardin et au potager, je prend même des vacances au printemps pour le ménage et les plantations grin
C'est pas une corvée, je trippe complètement sur mon jardin, je l'aime d'amour wub  mais je crois pas que j'y arriverais avec un terrain plus grand... De plus, ça commence vraiment à prendre forme et j'aurais tellement de peine à le vendre (et puis, qui voudrait acheter une maison qui n'a pas de gazon en avant yapyap cranky j'sais pas ). Nous nous sommes fait de bons amis dans le voisinage, on fait des BBQ improvisés, des épluchettes de blé d'inde dans la rue, Jardin7 adore son école, ma maison à été batie à notre goût, bref, j'ai plus envie de partir...

Je me rend compte que le jardin de rêve que je voulais, ben, il est ici, et ce même s'il est petit. Merci Marron pour ce post qui me porte à réfléchir et me remet les priorités à la bonne place hug
avatar
lavandula

Nombre de messages : 3218
Date d'inscription : 09/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bordel au jardin

Message par pollito le Sam 28 Jan 2017 - 16:00

effectivement c'est un pensez y bien quand on s'embarque dans ce genre de méga projets.
cette année je n'ai pas eut d'employée à partir du moi de mai, avant je pouvais me sauver dans la journée pour aller travailler au jardin Baroque, mais là, je suis pris de 8h à 17h, 7 jours semaine en saison. alors j'ai adapté mes horaires en conséquence, je vais déjeuner à 5h30, ensuite je fais mon bureau à la pépinière jusqu'à 7h, puis je fais une heure à la maison, du désherbage, c'est ce qui prends le plus de temps, et parfois des plantations ou des gros ouvrages que Mona a de la difficulté à faire. Puis retour à la pépinière pour mon deux heures d'arrosage des pots.ensuite le monde commencent à arriver. Il me reste un peu de temps après le souper pour bricoler à la maison. Ben savez vous, quand on s'organise, on en vient à bout!
Cette année je devrais avoir une employée à temps partiel, ça va alléger un peu la tâche.
Mais faut dire que je suis jeune je n'ai que 58 ans, tsé sourire
Une chose de presque sure, si il fallait qu'on vende la maison les arbustes prendraient la place des vivaces, sinon ça ferait peur!
avatar
pollito

Nombre de messages : 799
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bordel au jardin

Message par Marron le Sam 28 Jan 2017 - 16:06

Ça me fait plaisir lavandula love

Je trouvais ce sujet un peu deep, j'avais peur que ce soit trop lourd, mais je vois que nous partageons tous cette réflexion.

J'ai toujours voulu une petite maison de campagne, avec un grand terrain avec un lac. J'avais abandonné le projet, voyant les prix astronomiques de ce type de propriété. Mais un jour, comme si elle m'attendait, une petite maison de campagne avec un grand terrain et un lac nous attentait. Ça fait 7 ans déjà.

Mon but premier etait de faire un jardin assez grand pour accueillir des visiteurs plus tard, pendant ma retraite, pour partager et rencontrer du monde. Je me suis jeté tête baissée dans ce projet jusqu'a ce que ça me frappe. L'entretien d'un tel jardin, ça prend du temps, ça prend la force et la santé. Bref mon projet, je ne l'abandonne pas, mais j'y vais plus lentement, je choisis mieux, j'y vais pour la facilité.

J'ai peut être l'air maniaque avec mes hostas, mais mon jardin de hostas me prend une journée au printemps et une journée à l'automne. C'est tout, y'a même pas de mauvaises herbes. Si ça pouvait être comme ça partout, j'en ferais un jardin gigantesque avec plaisir!


Dernière édition par Marron le Sam 28 Jan 2017 - 18:53, édité 1 fois
avatar
Marron

Nombre de messages : 461
Date d'inscription : 09/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bordel au jardin

Message par lavandula le Sam 28 Jan 2017 - 16:13

Je t'envie d'avoir réalisé ton rêve Marron pensive
J'aimerais bien le visiter un jour ton jardin Clin d'oeil
avatar
lavandula

Nombre de messages : 3218
Date d'inscription : 09/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bordel au jardin

Message par Billy le Sam 28 Jan 2017 - 18:02

Merci d'avoir initié ce post, Marron! pouce
J'avoue avoir ce genre de réflexions, moi aussi! Mon terrain, je l'adore mais je me rends compte que je n'arrive pas à le maintenir tout propret comme je le voudrais. Entre le travail à temps plein et la famille, il ne me reste malheureusement pas grand temps pour jardiner à mon goût. En période de plantations, je me rends compte rapidement que les mauvaises herbes reviennent dans les zones où je suis moins appelée à travailler. C'est pourquoi j'avais pris une année de pause de guidouneries (à corps défendant! yapyap ) il y a 2 ou 3 ans. Il y avait certes eu mes nombreux semis à planter mais j'avais eu quand même l'impression de mieux contrôler la situation. C'est dur de résister à faire de nouvelles acquisitions, par contre! cranky pensive
Il m'arrive souvent de rêver de la retraite pour pouvoir me donner pleinement dans le jardinage. J'espère que ma santé me le permettra! this En tout cas, merci pour ce wake-up call, Marron! ricane Je vais m'efforcer de faire des choix judicieux dans mes futurs achats. Tu fais bien de favoriser les hostas! pouce Ils sont magnifiques et, en effet, peu demandants du point de vue "entretien". J'ai toujours eu tendance, de mon côté, à favoriser les arbustes et les petits arbres (conifères et feuillus). Je pense que je vais continuer dans cette lignée. Ça confère une belle structure au jardin et ça ne requiert pas beaucoup d'entretien non plus! sourire
avatar
Billy

Nombre de messages : 2243
Date d'inscription : 09/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bordel au jardin

Message par cloclo le Sam 28 Jan 2017 - 18:12

J'aime ton message Tulipe...vivre au présent. sourire
avatar
cloclo

Nombre de messages : 2285
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bordel au jardin

Message par Tulipe 127 le Sam 28 Jan 2017 - 21:49

cloclo a écrit:J'aime ton message Tulipe...vivre au présent. sourire

Merci cloclo ami
avatar
Tulipe 127

Nombre de messages : 1897
Date d'inscription : 09/05/2016

http://photobucket.com/albums/a292/tulipe127/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bordel au jardin

Message par Morande le Sam 28 Jan 2017 - 22:30

Je pense également comme Tulipe. Pourquoi se priver de ce qui nous fait du bien pour faire de la place aux "au cas ou". La maladie, la vieillesse, la vente et tout le reste peuvent bien rester en fond de terrain. Je ne veux pas dire qu'il faut voir trop grand, mais quand même vivre au présent et ne pas développer la maladie du demain. De toute manière, j'ai déjà vendu une maison dont l'aménagement (plates-bandes, potager et arbres) était de toute beauté et les nouveaux propriétaires ont rasé les arbres, enlevé les plates-bandes et le potager. Pourtant, ils avaient eu un coup de coeur pour le terrain, mais ils avaient omis de mesurer tout le travail et l'entretien que ça demandait pour garder la beauté à jour. Nous n'avons pas tous les mêmes priorités dans la vie et moi, je me dis qu'on doit faire le plus possible ce qui nous plait. Le reste viendra bien assez vite.
Je trouve aussi excellente l'idée de planter des arbustes quand cela devient une zone de questionnement. Ça donne quand même un beau coup d'oeil et cela cache les mauvais herbes.
Clin d'oeil
avatar
Morande

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 16/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bordel au jardin

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum