Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite
Voir ses messages

Asclepias tuberosa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Asclepias tuberosa

Message par chantrelle le Mer 9 Aoû 2017 - 19:47

Quelqu'un l'a ? Vous l'aimez ? Même si ce n'est pas ma couleur habituelle elle me fait de l'œil depuis que je l'ai vue avec des tons de mauves et autre du genre. J'ai bien envie d'aller me la courailler demain. Coquin
avatar
chantrelle

Nombre de messages : 5129
Date d'inscription : 09/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Asclepias tuberosa

Message par Billy le Mer 9 Aoû 2017 - 22:14

@chantrelle a écrit:Quelqu'un l'a ? Vous l'aimez ? Même si ce n'est pas ma couleur habituelle elle me fait de l'œil depuis que je l'ai vue avec des tons de mauves et autre du genre. J'ai bien envie d'aller me la courailler demain. Coquin
Trrrrèes belle petite chose!wub  Elle est juste à côté de mon misanthus 'Dixieland'... de toute beauté! ticoeur La floraison est assez durable et cette asclépiade ne s'est jamais fais bouffer par des bibittes comme une incarnata que j'avais avant dans la même pb. Si tu veux que j'essaie de te ramasser des semences, tu me le dis! Clin d'oeil
avatar
Billy

Nombre de messages : 2029
Date d'inscription : 09/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Asclepias tuberosa

Message par chantrelle le Mer 9 Aoû 2017 - 22:28

@Billy a écrit:
@chantrelle a écrit:Quelqu'un l'a ? Vous l'aimez ? Même si ce n'est pas ma couleur habituelle elle me fait de l'œil depuis que je l'ai vue avec des tons de mauves et autre du genre. J'ai bien envie d'aller me la courailler demain. Coquin
Trrrrèes belle petite chose!wub  Elle est juste à côté de mon misanthus 'Dixieland'... de toute beauté! ticoeur La floraison est assez durable et cette asclépiade ne s'est jamais fais bouffer par des bibittes comme une incarnata que j'avais avant dans la même pb. Si tu veux que j'essaie de te ramasser des semences, tu me le dis! Clin d'oeil

Merci Billy Clin d'oeil Si je ne trouve pas je te fais signe. Il y a une petite pépinière pas loin et il me semble que j'en ai vu quand je suis allé chercher la incarnata. Je n'avais pas osé à cause de la couleur.... Mais bon, si je décide que je n'aime pas ça, elle ne sera pas cimenté dans le jardin. Coquin

Elle ira dans un échange. Clin d'oeil
avatar
chantrelle

Nombre de messages : 5129
Date d'inscription : 09/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Asclepias tuberosa

Message par chantrelle Hier à 16:26

J'ajoute cette article de Larry Hodgson paru dans La Presse le 17 juin 2017.

http://www.lapresse.ca/le-soleil/maison/horticulture/201706/14/01-5107585-lasclepiade-vivace-de-lannee.php?platform=hootsuite

(Québec) La Perennial Plant Association a choisi comme vivace de l'année 2017 une asclépiade : l'asclépiade tubéreuse (Asclepis tuberosa). Pas surprenant avec les médias qui ne cessent de couvrir la situation critique du papillon monarque (Danaus plexippus), dont la population serait en chute libre d'après certaines sources, et avec les nombreux programmes créés partout en Amérique du Nord pour assurer sa sauvegarde, comme L'effet papillon de la fondation David Suzuki (effetpapillon.davidsuzuki.org).

Après tout, les chenilles de monarque ne peuvent se nourrir d'autre chose que des feuilles d'asclépiade. Alors si vous cultivez des asclépiades chez vous, c'est l'équivalent d'offrir le gîte et le couvert à ce papillon menacé. Et de plus, l'asclépiade tubéreuse est une très jolie plante de culture relativement facile.

Ses origines

Les asclépiades (Asclepias spp.) proviennent largement du Nouveau Monde, mais l'espèce qui nous intéresse ici, l'asclépiade tubéreuse, vient des régions sèches ou sablonneuses des États-Unis et de l'Ontario. On la trouve çà et là dans les champs dénudés de l'ouest du Québec, mais il s'agit probablement de plantes échappées de la culture.

Une description

Il s'agit d'une vivace dressée qui pousse en touffes denses de tiges dressées. Ses longues feuilles assez étroites rappellent celles du saule : elles sont placées en spirale. Elles contiennent une sève toxique, mais que les chenilles de monarque peuvent digérer. En mangeant exclusivement des feuilles d'asclépiade, elles assimilent les éléments toxiques du feuillage et ainsi les chenilles et papillons monarques deviennent à leur tour toxiques, ce qui les aide à se protéger des prédateurs.

La plante sauvage atteint habituellement 60 à 90 cm de hauteur et 40 à 60 cm de diamètre. La plupart des variétés vendues en pépinière sont plus compactes : de 40 à 70 cm.

En juillet et en août, la plante est coiffée de denses ombelles de fleurs à cinq pétales qui affichent différentes teintes d'orange. Il n'y a pas de parfum, ce qui est rare pour une asclépiade. Notez que si le feuillage est toxique, le pollen et le nectar des fleurs ne le sont pas. Ainsi les fleurs sont fréquentées par les abeilles, les syrphes et différents papillons, dont le monarque.

Après la floraison, la plante produit d'étroites capsules de graines qui s'ouvrent pour révéler des «parachutes» blancs, chacun muni d'une seule graine aplatie.

Les plantes vendues en pépinière ont habituellement des fleurs orange vif, mais il y existe des cultivars d'autres couleurs, comme 'Hello Yellow', à fleurs jaunes, et 'Gay Butterflies', un mélange combinant différentes teintes d'orange, de rouge et de jaune.

Comment la cultiver

L'asclépiade tubéreuse préfère le plein soleil et un sol très bien drainé, même plutôt pauvre et sec. Il peut être légèrement acide, neutre ou alcalin. Elle tolère bien la sécheresse grâce à ses racines tubéreuses. Elle n'est pas toujours à l'aise dans une plate-bande au sol riche, meuble et abondamment arrosée et déteste particulièrement les sols glaiseux. En fait, il faut qu'elle vive un peu de misère pour bien réussir!

La multiplication par division est un peu complexe. On peut facilement diviser les jeunes plantes, mais une plante mature peut prendre un ou même 2 ans avant de récupérer d'une division. Ainsi, on multiplie habituellement cette espèce par semences ou par boutures de tige.

D'ailleurs, cette plante est facile à produire à partir de semences, fleurissant parfois la première année d'un semis fait à l'intérieur en mars. Par contre, il faut des semences fraîches, sinon le taux de germination peut être décevant.

Contrairement à l'asclépiade commune (A. syriaca), aussi appelée petits cochons, effectivement très commune dans les champs du Québec et très envahissante à cause de ses rhizomes rampants, l'asclépiade tubéreuse reste fidèlement là où vous l'avez plantée. Elle n'a même pas tendance à se ressemer.

Théoriquement, l'asclépiade tubéreuse est rustique jusqu'en zone 3, mais en pratique, elle disparaît rapidement des sols trop humides, car la combinaison de froid et d'humidité peut facilement lui être fatale. Sa rusticité est meilleure dans un sol bien drainé. Un paillis léger, comme des aiguilles de pin, peut l'aider à survivre l'hiver.

Quand les insectes attaquent...

Si vous plantez l'asclépiade tubéreuse dans le but d'attirer et de nourrir les monarques, il faut être prêt à accepter que certaines feuilles soient mâchouillées. Il y a rarement plus d'une chenille par plante, donc les dégâts sont généralement restreints. La chenille du monarque, bariolée jaune, blanc et noire, est facile à reconnaître, car aucune autre chenille ne fréquente les asclépiades.

L'asclépiade est parfois attaquée par d'autres insectes, notamment le puceron de l'asclépiade, un petit insecte jaune orange, et la petite punaise de l'asclépiade, dont l'adulte est orange et noire et les jeunes larves dodues, orange. Vous ne pouvez pas vaporiser n'importe quel insecticide sur une asclépiade infestée, sinon, vous tuerez aussi la chenille du monarque. Souvent, un fort jet d'eau suffit pour faire tomber et mourir les pucerons. Répétez tous les trois ou quatre jours pour éliminer les insectes que vous aurez manqués avec le premier traitement. Pour la punaise, faites-les tomber dans de l'eau savonneuse, tout simplement.

Et voilà : avec l'asclépiade tubéreuse, vous aurez de belles fleurs tout en aidant à sauver un papillon en détresse!
avatar
chantrelle

Nombre de messages : 5129
Date d'inscription : 09/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Asclepias tuberosa

Message par chantrelle Hier à 16:27

À la suite de la lecture je vais relocaliser la mienne, je crois que le sol où elle est sera trop riche.
avatar
chantrelle

Nombre de messages : 5129
Date d'inscription : 09/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Asclepias tuberosa

Message par Billy Hier à 16:31

Wouin... j'en ai depuis quelques années mais je pense que les monarques n'ont pas trouvé le chemin jusqu'à chez moi! pleure
avatar
Billy

Nombre de messages : 2029
Date d'inscription : 09/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Asclepias tuberosa

Message par chantrelle Hier à 16:49

@Billy a écrit:Wouin... j'en ai depuis quelques années mais je pense que les monarques n'ont pas trouvé le chemin jusqu'à chez moi! pleure

J'imagine que pour les monarques ça doit prendre plusieurs plantes à leur goût et un peu de temps avant qu'ils trouvent le chemin. scratch: Si les voisins n'ont rien ça ne doit pas aider. Il faut les contaminer Billy. Clin d'oeil

Moi je suis déjà pas mal épatée d'avoir attiré des colibris cheerleader que je n'avais pas avant.
avatar
chantrelle

Nombre de messages : 5129
Date d'inscription : 09/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Asclepias tuberosa

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum