Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite
Voir ses messages

Heucherella, on en jase ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Heucherella, on en jase ?

Message par OLA le Mer 14 Fév 2018 - 21:32

Merci Méli. J'espère reussir les miennes aussi .

Tulipe 127 , t'as une méchante collection là surprise  
Acheter 1 par année .. pensive  J'aurais la meme collection vers mes 85 ans Arrache cheveux
avatar
OLA

Nombre de messages : 3176
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Heucherella, on en jase ?

Message par Méli Laverdière le Jeu 15 Fév 2018 - 7:00

JE me disais la même chose, un achat par année pas capable...il me les faut toutes!!!

J'ai cherché sur les internets et semblerait-il que les heucherelles sont poilu, c'est vrai?? J'ai jamais remarqué la différence sur mes plants et pourtant semblerait il que j'en ai biggrin
avatar
Méli Laverdière

Nombre de messages : 677
Date d'inscription : 10/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Heucherella, on en jase ?

Message par Pinco le Jeu 15 Fév 2018 - 7:57

Les heuchères le sont très, les tiarelles peu ou pas. Alors, le croisement, ça doit être variable. 'Solar Eclipse' est d'ailleurs un peu mangé par les limaces. Pas de limaces sur les heuchères.
avatar
Pinco

Nombre de messages : 1601
Date d'inscription : 09/05/2016

http://www.petitsabazan.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Heucherella, on en jase ?

Message par Tulipe 127 le Jeu 15 Fév 2018 - 14:04

@OLA a écrit:Merci Méli. J'espère reussir les miennes aussi .

Tulipe 127 , t'as une méchante collection là surprise  
Acheter 1 par année .. pensive  J'aurais la meme collection vers mes 85 ans Arrache cheveux

J'en ai reçu en cadeau et fait des échanges, ça va vite !

@Méli Laverdière a écrit:JE me disais la même chose, un achat par année pas capable...il me les faut toutes!!!

J'ai cherché sur les internets et semblerait-il que les heucherelles sont poilu, c'est vrai?? J'ai jamais remarqué la différence sur mes plants et pourtant semblerait il que j'en ai biggrin
J'ai pas le choix de me limiter parce que je fais la même chose avec les hostas, Hellébore, Epimedium ,Fougère, Baptisia, Primula et j'en oublie Chut siffle j'essais et je triche surtout quand j'en trouve qui sont sur ma liste . Heureusement j'ai pas beaucoup de tentations dans ma région. Je suis une collectionneuse compulsive beg
avatar
Tulipe 127

Nombre de messages : 2520
Date d'inscription : 09/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Heucherella, on en jase ?

Message par pollito le Jeu 15 Fév 2018 - 14:09

Tulipe est une vraie jardinière! respect! yesss
avatar
pollito

Nombre de messages : 1110
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Heucherella, on en jase ?

Message par Tulipe 127 le Jeu 15 Fév 2018 - 14:11

@pollito a écrit:Tulipe est une vraie jardinière! respect! yesss

pouce Coquin
avatar
Tulipe 127

Nombre de messages : 2520
Date d'inscription : 09/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Heucherella, on en jase ?

Message par Marron le Ven 13 Avr 2018 - 18:14

J'aimerais remonter ce post, car j'essaie d'écrire un article sur les heuchères et cie et comme Jean-mi, j'ai un succès mitigé avec certaines d'entre-elles. Alors il est difficile de faire abstraction à ces insuccès en écrivant. Si vous avez une minute, est-ce possible d'avoir votre opinion sur mon texte? J'ai l'impression d'être un peu pessimiste.

Vos critiques m'aideront vraiment.

Merci sourire

Ces chères heuchères, comment leur résister? Les nouveautés nous arrivent par dizaine chaque année et envahissent les étales des centres jardins. Son port buissonnant, ses feuilles multicolores et les délicates fleurs ne laissent personne indifférent.

C’est avec excitation que le nouveau jardinier s’empressera de plonger la main dans sa poche, sans une once d’hésitation, et apportera ce trésor avec lui.

Le jardinier d’expérience aussi tombera sous son charme envoutant mais avec retenue. La vue d’une plante si magnifique éveil en lui de l’espoir. Peut-être osera t’il s’enquérir de cette beauté pour l’essayer malgré la perte de plusieurs heuchères avant elle.

Ces discours contradictoires reflètent une réalité complexe qu’on s’explique encore bien mal. Les anciennes comme les nouvelles introductions peuvent être de bonnes acquisitions ou un achat éphémère. Il est difficile de prédire la réaction de cette vivace. Il est même difficile d’établir une liste des heuchères les plus résistantes tant elles sont imprévisibles et sensibles à leur environnement. Essayons de démêler tout ça.

Origine
Nous retrouvons les heuchères au Mexique et aux États-Unis. Nos voisins du sud les retrouvent dans les sous-bois et les canyons dans les montagnes Rocheuses de l'Arizona et du Nouveau Mexique. Plus à l'Est, c’est dans la chaîne des Appalaches en Pennsylvanie qu’elles prolifèrent.

Culture
Les heuchères apprécient le soleil ou la mi-ombre. L’exposition au soleil changera la couleur du feuillage. Par exemple, Purple Palace est mauve à l’ombre et cuivré au soleil.

Le sol doit être frais, riche et surtout bien drainé. Les heuchères tolèrent mal la compétition racinaire. Cette guerre souterraine la fera diminuer en grosseur et elle finira par disparaitre.

Pailler le sol est important pour cette plante qui a la fâcheuse manie de se ‘’déplanter’’. À vrai dire, l’heuchère ne sort pas du sol, mais le feuillage se soulève de terre, poussé par une tige coriace. Si vous êtes témoin de ce phénomène, déterrez la et replantez la plus profondément.

Votre heuchère vous a comblé de bonheur avec son magnifique feuillage pendant 2-3 ans et maintenant elle semble sur le déclin? Il est temps de la sortir de terre et de la diviser. Ce geste stimule la plante et lui redonnera un regain. Profitez-en pour lui redonner du compost.

Vous avez tout respecté ces règles de plantation mais elle vous fait encore la baboune? Pire! Elle est morte. Avec les heuchères, il faut accepter de faire des bons coups comme des moins bons. C’est ça la game.

Le jeu de l’essai et erreur commence. Vous devrez découvrir la niche. Non, pas celle du chien. La niche est cet endroit où tout les besoins de la plantes sont comblés et où la plante s’épanouira à son plein potentiel. Comment trouve-t-on cette niche? En plantant des heuchères à différents endroits sur votre terrain et en observant leur réaction. Certains emplacements qui semblent parfaits leurs plairons, d’autres non. Afin d’éviter une hécatombe dans vos finances horticoles, commencez pas vous procurer des heuchères moins dispendieuses et expérimentez. Lorsque vous aurez découvert l’endroit parfait, vous pourrez alors vous procurerez des heuchères plus spectaculaires.

Les heuchères poussent merveilleusement bien en pot. Vous devriez l’essayer.

Malgré tout mes bons conseils et votre bonne volonté, vous continuerez, tout comme moi, à en perdre de temps en temps. Certains cultivars ont une résistance douteuse. Et nos hivers en yoyo mettent à rude épreuve ces jolies demoiselles.

Alors pour profiter de la beauté de ces dames, il faut de la persévérance et de la résilience. Vos efforts seront tôt ou tard récompensés.

Maladies et ravageurs
L’heuchère ne craint pas les maladies ni les ravageurs.
Cette vivace a un feuillage persistant, hors, elle ne sortira pas de l’hiver sans heurts. Laissez-lui le bénéfice du doute avant de déclarer sa mort dès la fonte de la neige. Elle reprendra vite du poil de la bête.

Multiplication
L’heuchère peut être divisée tout les 3-4 ans. Cela lui donnera un coup de jeunesse. La propagation par semis est aisée mais encore faut t’il que vos graines donnent des semis fidèles.

Des sachets de graines mélangées d’heuchères hybrides existent sur le marché. Mais sachez que vous ne pourrez prédire le look de la plante que vous obtiendrez. Étant donné le faible coût et le haut pourcentage de germination, vous pouvez tentez le coup. Vous pourriez avoir de belles surprises.

Désespoir du peintre

C’est le surnom qu’on donne aux heuchères. On les surnomme ainsi de par la complexité et des nombreuses subtilités dans la floraison et le feuillage. La floraison est petite, vaporeuse et nombreuse. La centaine de petites cloches à de quoi donner des crampes au pinceau. Et que dire des nombreuse nervures et nuances dans le feuillages. Un peintre qui se donne comme mission de peindre une heuchère se doit d’être masochiste.

Heuchère, heucherella, tiarelle
Non seulement vous retrouvez sur les étales de votre jardinerie préférée des heuchères multicolores, mais vous trouverez des plantes qui lui ressemble beaucoup. Voici comment les distinguer.

Désolé, je sais que c'est long, et en plus pas corrigé encore. Mais j’espère être sur la bonne voie.



avatar
Marron

Nombre de messages : 542
Date d'inscription : 09/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Heucherella, on en jase ?

Message par JardinsLeeds le Dim 15 Avr 2018 - 10:37

Très intéressant sourire
Permet moi de corriger l'absence de ravageur : les cerfs les broutent sauvagement là où ils sévissent . Le feuillage persistant est une source de nourriture hivernale ou printanière pour eux . Ce broutage risque fort de les tuer (les heuchères, pas les cerfs malheureusement). Perso je suis obligé de protéger mes Heuchera pour l'hiver sinon je ne pourrais pas les cultiver.
avatar
JardinsLeeds

Nombre de messages : 1913
Date d'inscription : 09/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Heucherella, on en jase ?

Message par Marron le Dim 15 Avr 2018 - 19:06

Ah ben là tu m’en apprend une bonne! Je le prend en note. Toute la misère que tu dois te donner pour les protéger. Ouf!
avatar
Marron

Nombre de messages : 542
Date d'inscription : 09/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Heucherella, on en jase ?

Message par Méli Laverdière le Lun 16 Avr 2018 - 5:27

J'ai aimé ton texte. Ça m'arrive de perdre quelques plants mais c'est surtout du au fait que je n'ai pas vraiment d'ombre donc "je prends une chance". En générale je trouve la culture de l'heucherella assez facile et je suis loin d'offrir les conditions idéales. J'ai surement juste de la chance.
avatar
Méli Laverdière

Nombre de messages : 677
Date d'inscription : 10/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Heucherella, on en jase ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum