Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite
Voir ses messages

Sauver une hémérocalle envahie quand on n'a plus rien à perdre...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sauver une hémérocalle envahie quand on n'a plus rien à perdre...

Message par Coxinelle le Lun 6 Aoû 2018 - 20:43

...et beaucoup de patience et de volonté! Coquin

Contexte: hémérocalle de pas trop grosse valeur ( Pink Damask ) mais que j'aime, envahie de plus en plus par des campanules persicifolias qui étaient littéralement en train de la manger tout rond…

Dommage je n'ai pas de photo "avant" pour vous montrer l'ampleur de l'envahissement mais il était très sérieux. Touffes denses de feuillage des campanules qui embrassaient tout le pourtour de l'hémérocalle et qui avait réussi à entrer de tous les côtés….fines racines blanches indélogeables...on aperçoit UN PEU le feuillage un peu flou, de cette indésirable à gauche du plant...



Alors on fait quoi? On fait de la BOUETTE! On amène le plant au complet sur une surface dure, on arrose la motte de terre abondamment...et on arrache tout. TOUT? Bin….à peu près tout. Un vrai carnage!


Puis on sépare chaque fan que l'on peut en tirant dessus ( pour ça qu'on arrose abondamment la motte avant, pour déloger le max de terre et faire glisser les fans…) et on rince complètement les racines à nues, en s'assurant qu'il n'y a QUE des racines d'hémérocalles sur la fan, puis on plonge chaque fan dans une chaudière d'eau pour éviter le désèchement. On peut aussi faire de la boue assez liquide mais qui colle aux racines ( on appelle cette technique: pralinage ) mais comme j'allais replanter sur le champ...




On coupe la moité des tiges avant de planter. 


On fait ensuite un trou là où on la replante, en plaçant les fans vers le centre et les racines vers l'extérieur. On recouvre de terre et on arrose abondamment. 

Ça pourra prendre un ou deux ans avant de revoir des fleurs mais quand on aime, on ne compte pas.  rire 

P.S. Pourquoi je sauve une hémérocalle ordinaire? Parce que je l'ai trouvé jadis au pied de la clôture de l'écocentre dans des sacs et que je lui ai sauvé la vie! Depuis, j'y suis attachée bien malgré moi. Car elle a été le début de ma folie des hémérocalles…

P.P.S. Pour ceux qui se demanderaient si je ne fais pas une expérience, non, je l'ai déjà fait pour récupérer des hémérocalles envahies de lanternes chinoises...et ça a marché!
avatar
Coxinelle

Nombre de messages : 6719
Date d'inscription : 16/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauver une hémérocalle envahie quand on n'a plus rien à perdre...

Message par Antille le Lun 6 Aoû 2018 - 21:21

Bravo Coxinelle Tu lui donnes une deuxième chance doublepouce
avatar
Antille

Nombre de messages : 1564
Date d'inscription : 26/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauver une hémérocalle envahie quand on n'a plus rien à perdre...

Message par chantrelle le Lun 6 Aoû 2018 - 22:16

Bien instructif ce post doublepouce
avatar
chantrelle

Nombre de messages : 7601
Date d'inscription : 09/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauver une hémérocalle envahie quand on n'a plus rien à perdre...

Message par grigri le Mar 7 Aoû 2018 - 7:17

Très intéressant

Pierre
avatar
grigri

Nombre de messages : 7448
Date d'inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauver une hémérocalle envahie quand on n'a plus rien à perdre...

Message par Tulipe 127 le Mar 7 Aoû 2018 - 8:33

Merci j'ai aussi ce problème avec une Campanule persicifolia 'Alba' à feuilles de pêcher qui a été très sage pendant plus de 12 ans depuis 3 ans je la retrouve partout dans ma plate-bande au point ou je pense déménager mes plantes et lui laissez toute la place.
C'est ce que j'ai fait avec mes hostas envahi par une autre campanule indésirable il y a quelques semaines
Je vais faire la même chose avec les plantes que je vais sortir de cette plate-bande envahi.
Beau travail doublepouce

avatar
Tulipe 127

Nombre de messages : 3514
Date d'inscription : 09/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauver une hémérocalle envahie quand on n'a plus rien à perdre...

Message par Coxinelle le Mar 7 Aoû 2018 - 8:37

Moi qui ai semé toutes sortes de variétés de campanules au jardin….j'espère que contrairement à la persicifolia, elles seront plus faciles à contrôler...car la persicifolia, c'est bien joli, adorable même, mais quand ça se sème directement au centre d'une plante, ça finit par gagner sur elle…  attend
avatar
Coxinelle

Nombre de messages : 6719
Date d'inscription : 16/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauver une hémérocalle envahie quand on n'a plus rien à perdre...

Message par Grany le Mar 7 Aoû 2018 - 9:07

Merci pour le truc Coxi !! doublepouce
avatar
Grany

Nombre de messages : 1771
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauver une hémérocalle envahie quand on n'a plus rien à perdre...

Message par pasion le Mar 7 Aoû 2018 - 9:28

moi je les fait tremper dans l'eau 2 ou 3 jours et tout se qui est apres les bulbes s'arrache tout seul même pas besoin d'outils pour diviser la talle tu essayera si sa se reproduit Clin d'oeil Clin d'oeil Clin d'oeil
avatar
pasion

Nombre de messages : 548
Date d'inscription : 24/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauver une hémérocalle envahie quand on n'a plus rien à perdre...

Message par Le Grand Duc le Mar 7 Aoû 2018 - 10:49

Bonne idée.
Dans le fond, c'est la même technique pour diviser les primulas.
avatar
Le Grand Duc

Nombre de messages : 6236
Date d'inscription : 22/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauver une hémérocalle envahie quand on n'a plus rien à perdre...

Message par Coxinelle le Mar 7 Aoû 2018 - 10:52

@pasion a écrit:moi je les fait tremper dans l'eau 2 ou 3 jours et tout se qui est apres les bulbes s'arrache tout seul même pas besoin d'outils pour diviser la talle tu essayera si sa se reproduit Clin d'oeil Clin d'oeil Clin d'oeil


Je prends note Pasion. pouce Ça m'aurait été moins fastidieux peut-être de laisser tremper.
avatar
Coxinelle

Nombre de messages : 6719
Date d'inscription : 16/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauver une hémérocalle envahie quand on n'a plus rien à perdre...

Message par sougriwa le Mar 7 Aoû 2018 - 13:43

C'est comme les pissenlits, c'est plus facile à arracher quand la terre est comme de la bouette.

J'ai le même problème ici mais les antagonistes sont un sedum Xenox et de l'Imperata Red Baron. On dit que quand cette dernière tourne au vert, elle devient envahissante. Je dois dire que la mienne est encore bien rouge et elle dépasse ses limites pas mal!
avatar
sougriwa

Nombre de messages : 2863
Date d'inscription : 14/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauver une hémérocalle envahie quand on n'a plus rien à perdre...

Message par Coxinelle le Mar 7 Aoû 2018 - 13:49

@sougriwa a écrit:C'est comme les pissenlits, c'est plus facile à arracher quand la terre est comme de la bouette.

J'ai le même problème ici mais les antagonistes sont un sedum Xenox et de l'Imperata Red Baron. On dit que quand cette dernière tourne au vert, elle devient envahissante. Je dois dire que la mienne est encore bien rouge et elle dépasse ses limites pas mal!

Tout à fait vrai pour les pissenlits. Même que le truc, c'est d'appuyer l'arrosoir du boyau en mode jet directement au pied du pissenlit et de le noyer avant de l'extraire, en faisant de la bouette tout le tour du pissenlit. 

L'imperata, j'en ai aussi, pour le moment il se tient à carreau et il est dans un coin ingrat où il risque peu de se multiplier à outrance. De toute façon je garde l'oeil dessus. J'ai par contre une graminée qui était sensée être un Miscanthus purpureus et qui s'avère être probablement le Miscanthus malepartus. Pas la même affaire pintoute comme on dit...ce dernier drageonne en s'éloignant de la couronne...il faut rester vigilent et ne pas négliger une petite visite de temps en temps sinon ce n'est pas long qu'il prend ses aises, fouille dans ton frigidaire, s'ouvre une bière et s'installe confortablement les deux pieds sur ton pouf et le cul sur ton fauteuil préféré et il rote de satisfaction en écoutant "Un souper presque parfait" en vidant ton dernier sac de crottes de fromage...
avatar
Coxinelle

Nombre de messages : 6719
Date d'inscription : 16/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauver une hémérocalle envahie quand on n'a plus rien à perdre...

Message par minmax le Mar 7 Aoû 2018 - 15:07

Moi aussi je soulève la talle en entier et la fait tremper dans un gros bac d'eau pendand plusieurs heures.  Cette méthode est aussi viable pour diviser une grosse vivace à racines entremêlées en motton (héméros, iris sibiricas, pivoines, etc), que pour démêler des mauvaises herbes pognées dans une plante désirable.  

Je l'utilise assez souvent quand je ramène des plantes de divers échanges (forum ou avec des amies), et réalise qu'il y a des indésirables dans les pots :  cous d'oie dans un acanthus hungaricus, carex dans un iris sibirica, chiendent dans une hémérocalle, etc.  J'ai appris à mes dépends l'importance d'enlever toutes traces d'indésirables avant d'introduire de nouvelles plantes dans mes pb.
avatar
minmax

Nombre de messages : 534
Date d'inscription : 20/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauver une hémérocalle envahie quand on n'a plus rien à perdre...

Message par Coxinelle le Mar 7 Aoû 2018 - 15:10

Très bonne idée Minmax! À adopter! pouce Je devrais faire ça, j'ai déjà eu des surprises moi aussi.  Coquin
avatar
Coxinelle

Nombre de messages : 6719
Date d'inscription : 16/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauver une hémérocalle envahie quand on n'a plus rien à perdre...

Message par grigri le Mar 7 Aoû 2018 - 18:58

@minmax a écrit:Moi aussi je soulève la talle en entier et la fait tremper dans un gros bac d'eau pendand plusieurs heures.  Cette méthode est aussi viable pour diviser une grosse vivace à racines entremêlées en motton (héméros, iris sibiricas, pivoines, etc), que pour démêler des mauvaises herbes pognées dans une plante désirable.  

Je l'utilise assez souvent quand je ramène des plantes de divers échanges (forum ou avec des amies), et réalise qu'il y a des indésirables dans les pots :  cous d'oie dans un acanthus hungaricus, carex dans un iris sibirica, chiendent dans une hémérocalle, etc.  J'ai appris à mes dépends l'importance d'enlever toutes traces d'indésirables avant d'introduire de nouvelles plantes dans mes pb.

bien d'accord
Pierre
avatar
grigri

Nombre de messages : 7448
Date d'inscription : 19/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauver une hémérocalle envahie quand on n'a plus rien à perdre...

Message par Pinco le Mar 7 Aoû 2018 - 19:16

@grigri a écrit:
@minmax a écrit:Moi aussi je soulève la talle en entier et la fait tremper dans un gros bac d'eau pendand plusieurs heures.  Cette méthode est aussi viable pour diviser une grosse vivace à racines entremêlées en motton (héméros, iris sibiricas, pivoines, etc), que pour démêler des mauvaises herbes pognées dans une plante désirable.  

Je l'utilise assez souvent quand je ramène des plantes de divers échanges (forum ou avec des amies), et réalise qu'il y a des indésirables dans les pots :  cous d'oie dans un acanthus hungaricus, carex dans un iris sibirica, chiendent dans une hémérocalle, etc.  J'ai appris à mes dépends l'importance d'enlever toutes traces d'indésirables avant d'introduire de nouvelles plantes dans mes pb.

bien d'accord
Pierre
Une bonne idée. Je dois avouer avoir déjà pitché des Héméro avec les verges d'or en m'apercevant qu'elles venaient avec du chien-dent. C'est rageant. Hello
avatar
Pinco

Nombre de messages : 2367
Date d'inscription : 09/05/2016

http://www.petitsabazan.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauver une hémérocalle envahie quand on n'a plus rien à perdre...

Message par Dalila le Mar 21 Aoû 2018 - 17:54

Oui, bonne idée et merci pour l'info !
avatar
Dalila

Nombre de messages : 2806
Date d'inscription : 05/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauver une hémérocalle envahie quand on n'a plus rien à perdre...

Message par pasion le Jeu 23 Aoû 2018 - 13:49

et ont ne parle pas d'herbe au gouteux verte dans une hémérocalle attend attend blackeye
avatar
pasion

Nombre de messages : 548
Date d'inscription : 24/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauver une hémérocalle envahie quand on n'a plus rien à perdre...

Message par Coxinelle le Jeu 23 Aoû 2018 - 14:39

Non là....je jetterais carrément.... attend
avatar
Coxinelle

Nombre de messages : 6719
Date d'inscription : 16/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauver une hémérocalle envahie quand on n'a plus rien à perdre...

Message par pasion le Jeu 23 Aoû 2018 - 21:28

@Coxinelle a écrit:Non là....je jetterais carrément.... attend

pourquoi jeter moi et grigri ont en as sauvé des belles grâce au trempage Oui
avatar
pasion

Nombre de messages : 548
Date d'inscription : 24/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauver une hémérocalle envahie quand on n'a plus rien à perdre...

Message par Coxinelle le Ven 24 Aoû 2018 - 6:48

Il faudrait que les racines de l'herbe aux goutteux soient très facile à distinguer et que je tienne vraiment à l'hémérocalle en question.

Mais bon. Je dis ça et j'ai déjà trié des hémérocalles qui contenaient ...des lanternes chinoises. Coquin
avatar
Coxinelle

Nombre de messages : 6719
Date d'inscription : 16/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauver une hémérocalle envahie quand on n'a plus rien à perdre...

Message par Lise le Ven 24 Aoû 2018 - 10:59

Je me suis débarrassé de l'herbe au gouteux dans des racines d'hydrangea Annabelle qu'on m'a donné. Un seau d'eau et de la patience. sourire
avatar
Lise

Nombre de messages : 979
Date d'inscription : 10/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauver une hémérocalle envahie quand on n'a plus rien à perdre...

Message par pasion le Ven 24 Aoû 2018 - 12:13

@Coxinelle a écrit:Il faudrait que les racines de l'herbe aux goutteux soient très facile à distinguer et que je tienne vraiment à l'hémérocalle en question.

Mais bon. Je dis ça et j'ai déjà trié des hémérocalles qui contenaient ...des lanternes chinoises. Coquin

pourquoi te cassé la tête avec les racines tu laisse tremper aussi longtemps qu'il le faut pour que la terre sa'arache toute et qu'il te reste juste les bulbes de ton héméro moi j'en ai eue une qui a tremper 1 semaines et quand j'ai planter j'ai jamais revue de l'herbe maudite Clin d'oeil
avatar
pasion

Nombre de messages : 548
Date d'inscription : 24/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauver une hémérocalle envahie quand on n'a plus rien à perdre...

Message par Coxinelle le Ven 24 Aoû 2018 - 13:22

@pasion a écrit:
@Coxinelle a écrit:Il faudrait que les racines de l'herbe aux goutteux soient très facile à distinguer et que je tienne vraiment à l'hémérocalle en question.

Mais bon. Je dis ça et j'ai déjà trié des hémérocalles qui contenaient ...des lanternes chinoises. Coquin

pourquoi te cassé la tête avec les racines tu laisse tremper aussi longtemps qu'il le faut pour que la terre sa'arache toute et qu'il te reste juste les bulbes de ton héméro moi j'en ai eue une qui a tremper 1 semaines et quand j'ai planter j'ai jamais revue de l'herbe maudite Clin d'oeil

C'est ce que j'avais fait dans ce cas-là. Contrairement à cette fois-ci. J'en avais des tonnes dans des sacs poubelle..... Quand je dis "trié", c'était après trempage mais comme j'en avais beaucoup à faire, j'ai fait une bouette pour les triées le temps de toutes les finir avant la transplantation. Et c'était des fulva, tout ce qu'il y a de plus classique en plus. Mes premières héméros dans mon premier jardin.

Mais la prochaine fois, je vais laisser tremper plus longtemps. Pour moins de travail. Là je te parle de ma première expérience de v'la une vingtaine d'années. siffle
avatar
Coxinelle

Nombre de messages : 6719
Date d'inscription : 16/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauver une hémérocalle envahie quand on n'a plus rien à perdre...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum